L'insigne

img-0102-3copie.jpg

 

 

 

 

 

 

  La mosquée se dresse droite et fière

   sous l'étoile de l'empire Arabe.

   Méhariste, Saharien, Egyptien, tout est chez toi  

   disproportionné

   ton passé, tes joies, tes peines;

   Tu remportes une victoire,

   celle de la lutte contre ton âme...

   Si tu ne meurs pas trop vite.

   Adieu Méhariste, Saharien, Egyptien,

   je pars heureux, j'ai gagné

   devant mon miroir.

  Je suis triste de quitter

   cette terre de la grande Afrique.

   Adieu, toi l'inconnu.

  Merci à l'inconnu...

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire